Le journaliste : Futur composé (radio RCF)

Francis Montarello

6 juin 2005

Président du direc­toire de la SA Villages Clubs du soleil.

C’est un enfant des quar­tiers nord, bai­gné dans une culture chré­tienne d’engagement qui est aujourd’­hui à la tête d’une socié­té ano­nyme sin­gu­lière, Villages Clubs du soleil, avec pour seul action­naire l’association épo­nyme. Ce n’est pas le moindre des para­doxes du par­cours de Francis Montarello tou­jours aux fron­tières du social et de l’économie, du cultu­rel et de la poli­tique. Donc plei­ne­ment à l’aise dans l’économie sociale. Du centre social de la Busserine aux centres de vacances, c’est le même homme qui gère avec rigueur et déter­mi­na­tion, mais qui s’in­ter­roge tou­jours sur le sens de son action, sur ses valeurs, sur la per­ti­nence de ses choix. 225 sala­riés, 400 en période haute sai­son, attendent ce mana­ger inat­ten­du pour accueillir chaque année 50 000 vacan­ciers et gérer 290 000 jour­nées de vacances. Mais ‚lui est déjà ailleurs, plus loin, à ima­gi­ner les lieux des vacances urbaines de demain à Marseille, à pen­ser à l’accueil des exclus des loisirs.

Ecoutez l’émission de radio Futur composé

Animée béné­vo­le­ment par Christian Apothéloz consul­tant et Michel Raphaël, journaliste.