Le journaliste : Futur composé (radio RCF)

Laurent Kueny

3 mars 2008

Autorité de sureté nucléaire, chef de divi­sion de Marseille (Paca, LR, Corse).

Laurent Kueny

Ingénieur des mines, tout juste 28 ans, Laurent Kuény porte sur ses épaules une lourde res­pon­sa­bi­li­té : véri­fier que tous les appa­reils qui font appel au nucléaire, ne portent atteinte aujourd’­hui ou demain à notre san­té et ce dans nos trois régions du Midi. Bien sur, il faut sur­veiller Marcoule et Cadarache. Mais les récents inci­dents dans des hôpi­taux ont mon­tré aus­si que nos radios, scan­ners et autres appa­reils d’investigation médi­cale avaient besoin d’être mis sous sur­veillance. Laurent Kuény explique tout ça avec aplomb comme s’il avait fait ça toute sa vie. Un pas­sage de 11 mois à l’AIEA à Vienne, à l’Agence inter­na­tio­nale de l’énergie ato­mique l’a conver­tit à l’audit avec un sens de la rigueur et une exi­gence de ser­vice du public déterminée.

Ecoutez l’émission de radio Futur composé

Animée béné­vo­le­ment par Christian Apothéloz consul­tant et Michel Raphaël, journaliste.