Le journaliste : Futur composé (radio RCF)

Yves Darnaud

7 juillet 2006

Inventeur de la bière La Cagole.

Yves Darnaud

Il fait chaud, une bonne bière, si pos­sible mar­seillaise ne se refuse pas. “Une cagole”? Pourquoi pas ? Et avant de regret­ter que votre radio pré­fé­rée ne soit tom­bée dans la vul­ga­ri­té, interrogez-vous. Savez-vous ce qu’est vrai­ment une cagole ? “La cagole tire son nom du tablier que por­taient les ouvrières qui tra­vaillaient aux dattes. Elles condi­tion­naient les dattes en pro­ve­nance d’Afrique du nord dans des boites. Ce tablier était muni d’une capuche et était appe­lé : le cagou­lot. Par exten­sion, les ouvrières étaient appe­lées les cagoules puis les cagoles. Comme elles étaient sou­vent d’un milieu très modeste (émi­grées ita­liennes), on les trou­vait vul­gaires. Le nom est res­té syno­nyme de fille pas trop clas­sieuse.” D’où la volon­té d’Yves Darnaud de réha­bi­li­ter ce mot de cagole à tra­vers son pro­duit pour don­ner à ces ouvrières du pas­sé une note de ten­dresse et d’af­fec­tion… Yves Darnaud est ain­si. Sous ses airs bour­rus, il se veut le porte dra­peau de la réha­bi­li­ta­tion du monde ouvrier et de la femme au tra­vail. Tous à vos cagoles et à votre radio, vous y appren­drez com­ment un pari stu­pide échan­gé au caba­non peut deve­nir une entre­prise et une marque flo­ris­santes. Yves Darnaud méri­te­rait une chaire à HEC, par­don à Euromed Marseille. En matière de créa­tion de marques, il est imbattable.

Ecoutez l’émission de radio Futur composé

Animée béné­vo­le­ment par Christian Apothéloz consul­tant et Philippe Langevin, économiste.