Le journaliste : Futur composé (radio RCF)

Yvon Roche

3 mars 2006

Gérant d’Auto-partage Provence.

“Grattez, c’est vert des­sous!”. Les éco­lo­gistes suisses avaient affi­chés ce slo­gan sur des affiches en vert mas­sif et il convient plu­tôt bien à Yvon Roche. D’autant qu’il est allé cher­ché en Suisse le concept de par­tage des auto­mo­biles qui est au coeur de son métier, de son mili­tan­tisme d’aujourd’hui, devrait-on dire. Yvon Roche a choi­si sa voie , avec la séré­ni­té tran­quille de celui qui connaît la chan­son. Son père était mili­taire, un “mili­taire cool”, mais tout de même, Yvon sera objec­teur de conscience. Il fait des études scien­ti­fiques à Luminy et décroche un DEA en intel­li­gence arti­fi­cielle. Et pour­tant, il consacre son savoir aux éner­gies renou­ve­lables, avec Enerplan, à l’habitat ter­tiaire avec l’Ademe, aux fuites des réseaux d’eau comme consul­tant. Il ira pen­dant six années se frot­ter au poli­tique, comme adjoint au maire d’Aix, (Jean-François Picheral) pour mettre en œuvre ses idées. Il en garde le goût amer d’une énorme éner­gie gas­pillée. Plus vert que les Verts, Yvon Roche se consacre depuis 1999 à nous convaincre que la pos­ses­sion indi­vi­duelle d’un moteur à explo­sion, n’est pas le sum­mum du bon­heur… Et il est fier avec ses 15 voi­tures par­ta­gées, ses 200 socié­taires coopé­ra­teurs d’avoir sup­pri­mé 100 véhi­cules des trot­toirs de mar­seille. Un début pour un monde plus vert…

Ecoutez l’émission de radio Futur composé

Animée béné­vo­le­ment par Christian Apothéloz consultant.