Enquêtes-reportages

Juin 1993 - Le Nouvel économiste

Marseille veut offrir une vitrine à sa recherche médicale : une Villa Hippocrate

La richesse du secteur médical marseillais ne se remarquait jusqu’alors qu’au nombre de médecins entrés en politique, de Robert Vigouroux à Jean-François Matteï, de Renaud Muselier à Joseph Comiti en passant par Daniel Colin ou Raymond Sanguiollo.

Marseille fera plus et va construire une Villa Hippocrate consacrée à la biotique. Située le long du boulevard Baille, en pleine ville, à proximité des hôpitaux de la Timone et de la Conception, elle s’élèvera en 1995, sur neuf niveaux, selon un plan rectangulaire en caravansérail, dessinant une grande place arborée à la française. Sur 60 000 m2, elle accueillera des activités publiques et privées liées à la biotique. Elle prend place au sein de ce qui sera dorénavant la Cité de la biotique et qui réunit les deux grands hôpitaux (2 700 lits) et les facultés de médecine, de pharmacie et d’odontologie (8 500 étudiants). Pour Michel Delaage, directeur scientifique d’Immunotech, ce projet doit “donner une visibilité internationale” aux compétences phocéennes.
Il était temps. Marseille regarde son secteur médical comme s’il s’agissait d’une maladie honteuse alors que 3 % de la population des Bouches du Rhône en vit. L’Assistance publique a beau rivaliser avec les hôpitaux de Lyon, employer 3000 médecins et 12 000 salariés, réaliser un chiffre d’affaires annuel de 5 milliards de francs, elle restait en marge des projets économiques régionaux. À tel point que Montpellier a ravi à Marseille l’image de cité médicale. Euromédecine, par exemple, attire dans la capitale du Languedoc tout le gratin des médias médicaux et audiovisuels, alors que les journées Marseille Médecine Méditerranée restent confidentielles.
Georges Merlhe, directeur de l’Assistance publique est sorti de son rôle de “soignant” pour jeter les ponts avec la Chambre de commerce d’un pôle Santé s’appuyant sur les 600 chercheurs de l’APM, du CNRS ou de l’Inserm.
Il prend forme avec la décision d’IBM d’implanter là son Centre de solution santé, chargé d’élaborer la stratégie du groupe en matière médicale, mais surtout avec le choix d’une société bio-pharmaceutique américaine de San Diégo, Genta de s’enraciner à Marseille. Thomas Adams, son Pdg est très clair, c’est la présence d’un potentiel scientifique important qui l’a décidé, mais surtout la proximité d’un outil hospitalier de 5000 lits lui permettant très vite de réaliser les essais cliniques de ses produits pharmaceutiques et de décrocher les AMM, les autorisations de mise en marché pour toute l’Europe. Gilbert Deleuil, directeur de Promotion 13 compte sur ce premier succès pour concrétiser des discussions en cours avec d’autres labos étrangers.

Christian Apothéloz


Ecouter le répondeur historique de l'agence Sudreporter
Téléchargez Flash Player pour voir le lecteur.

> Juin 2006. Textile. oui, il fallait craindre le démantèlement des quotas et l’ouverture de l'OMC à la Chine.

> Mai 2006. Alger : trop proche, donc trop loin ?

> Janvier 2006. Accompagner plus et mieux les aventuriers de l’emploi.

> Juin 2005. Pôle de compétitivité : le réveil de la région Provence Alpes Côte d’Azur.

> Mai 2005. Cité euro-méditerranéenne de la mode. Les couleurs du Sud face à l’offensive asiatique.

> Août 2002. Les bons réseaux en Provence-Alpes-Côte d’Azur : place aux jeunes.

> Août 2002. Sous le soleil exactement… l’entreprise.

> Mars 2002. Alcatel space à Cannes, plus qu’une entreprise, une légende.

> Juillet 2001. Saga Provence, Marseille, la Provence telle quelle et autrement.

> Juillet 2001. Avignon : l’envers du « off ».

> Mars 2001. Une ville une entreprise, La mine à Gardanne : objectif production zéro.

> Mars 2001. Une ville une entreprise, Rousset Atmel et ST Microelectronics.

> Mars 2001. Avec le TGV, une nouvelle eurorégion ?

> Mars 2001, Prix de l'initiative locale. Correns (Var). la valeur ajoutée du bio.

> Février 2001, Berytech en 2001: premier technopôle arabe du Moyen-Orient.

> Février 2001, Liban : La présence française « laïcisée ».

> Mars 2000, dossier. À Marseille, la Méditerranée est une évidence.

> Janvier 2000. Société marseillaise de crédit, une privatisation en douceur… et fermeté

> Avril 1999. Nice, Marseille, un fauteuil pour deux ?

> Avril 1999. Nice/Marseille : la guerre des tourismes.

> Janvier 1999. Enquête pour l'Église réformée de France parue dans le livre "La tentation de l’extrême droite". Paru en mai 2000, Editions Les bergers et les mages.

> Mars 1998. Marseille, Enquête agroalimentaire. Quand l’agroalimentaire devient un art… culinaire.

> Mars 1998. Médiapôle Saint Césaire. la maison des « cartoon »

> Mars 1998. Sophia reste la locomotive de la Côte d’Azur.

> Février 1998. Paca, Le pari technologique, douze ans après.

> Juin 1997. Il était une fois… Rousset la capitale française de la micro-électronique.

> Novembre 1996. Le groupe Hachette annonce le lancement du nouveau quotidien “La Provence”  ou  Le deuxième enterrement de Gaston Defferre.

> Juillet 1996. Fraude nigériane : comment blanchir les dollars ?

> Juin 1996. Le pizzaïolo, intégrateur social.

> Janvier 1996. Marseille, les soleils de la planète rap.

>Décembre 1995. Circuit Paul Ricard

> Mai 1995. Les 25 ans de Sophia-Antipolis, carrefour virtuel du savoir.

>Février 1995. Le projet de l'année, Euroméditerranée, projet centenaire.

> Février 1995. Marseille, élections municipales en vue, l'heure de Gaudin ?

> Mai 1994. Marseille sur Méditerranée cherche sa voie au Sud.

> Mars 1994. Fos, du mirage à la gestion

> Novembre 1993. Combat de titans autour d’une poubelle

> Octobre 1993. Dossier Marseille sort de sa torpeur.

> Septembre 1993. Marseille : ouverture du premier tunnel urbain à péage… et plan de circulation.

> Septembre 1993. Une issue à la énième crise de Sud Marine ?

> Septembre 1993. L'étang de Berre, de plan en plan.

> Septembre 1993. Marseille : Accor mélange ses étoiles.

> Septembre 1993. Marseille : Tapie rebondira-t-il ?

> Septembre 1993. Marseille : SOS Aménagement, le TGV se traîne.

> Aout 1993: Le Port désespère Marseille.

> Juillet 1993. En finir avec la décharge d’Entressen ?

> Juillet 1993. Marseille, La Canebière fait peau neuve

> Juillet 1993. Chambre régionale des comptes de Provence Alpes Côte d’Azur : Alain Seyriex remet les comptes à zéro.

> Juillet 1993. Port, la guerre des nerfs.

> Juillet 1993. Métropole, Zinzins unissez-vous !

> Juillet 1993. Marseille, indépendance ?

> Juin 1993. Fos-sur-Mer, 20 ans après.

> Juin 1993. Gardanne : l'impossible reconversion ?

> Juin 1993. Sous-traitance et dépendance ou la tragédie du monoclient.

> Juin 1993. Marseille veut offrir une vitrine à sa recherche médicale, une Villa Hippocrate.

> Juillet 1992. Sur les traces du Marquis de Sade en Provence, de Saumane à Marseille

> La tradition protestante à Marseille : 450 ans d’histoire.

Christian Apothéloz - 18, allées Léon Gambetta - 13001 Marseille - Contact
Graphisme : Design in situ/Le Z Graphic - Réalisation : Sitweb Concept